jeudi 7 avril 2011

LA POPULARITE DE LA PAELLA DANS LE MONDE

Les Italiens, qui se sont largement éparpillés aux quatre coins du monde par migration massive et durable, ont su exporter et faire partager leur gastronomie. La pizza ou les pâtes en sont le meilleur exemple.

La paella, même si elle est répandue aux quatre coins du monde, ne jouit pas vraiment d'une popularité mondiale. Les raisons sont d'une part qu'il n'existe pas d'exode espagnole à travers le monde (Franco oblige), et d'autre part, la paella est avant tout une spécialité Valencienne avant d'être une spécialité espagnole à part entière !

Même si elle est une fidèle ambassadrice culinaire de l'Espagne à l'étranger, elle ne jouit pas d'une bonne place dans la gastronomie espagnole. .

Sa popularité en France provient pour l'essentiel des Espagnols émigrés en France mais elle a vraiment commencé quand l'Espagne est devenue dans les années 70 une destination touristique populaire. Les Français en vacances dans le Levant espagnol découvraient la paella. Du moins une spécialité de riz aux fruits de mer qui était déjà éloignée de "LA Paella traditionnelle".

Une autre raison qui a popularisé la paella en France , c'est le développement de la riziculture en Camargue, une région étroitement liée à la culture catalane comme le Roussillon, Andorre, les iles Baléares et... l'ouest de la Sardaigne où l'on parle encore le catalan comme 10 millions de personnes dans le monde (c'est plus que le suédois, le danois, l'estonien et bien d'autres langues !).

Le développement de la riziculture, précisons-le, ne provient pas de son attachement catalan mais plutôt de la guerre d'Indochine !

Il s'agit d'un riz asiatique qui n'a absolument rien à voir avec le riz BOMBA et il aurait même plutôt tendance à insulter la paella dans son ingrédient le plus essentiel !

L'intérêt de la paella n'est ni plus ni moins qu'économique pour le développement des rizicultures,et touristique. Elle est même devenue une spécialité camargaise lors des manades par exemple. Durant la feria à Nimes, on mange de la paella. Une paella aux fruits de mer et au riz indéterminé ! Et pour couronner le tout, elle est agrémentée de chorizo ! Les Valenciens vous le diront, jamais de chorizo avec le riz !